LA CEBELINE

Actif réparateur de la jonction dermo-épidermique

CEBELIA a travaillé avec le Dr. Patricia Rousselle et son équipe, spécialiste mondialement reconnue dans le domaine des Laminines (LNs). Depuis une vingtaine d’années, elle centre ses recherches sur les mécanismes impliqués dans le maintien de la cohésion des lames basales épithéliales, en choisissant d’utiliser le modèle de l’épiderme de la peau humaine.

Avec elle et ses équipes, nous nous sommes intéressés à la cicatrisation cutanée et plus spécifiquement au rôle joué par la protéine LN-5 dans cette dernière. En effet, au cœur de la jonction dermo-épidermique, se trouvent des fibres d’ancrage, qui lui permettent de résister aux contraintes. Parmi ces fibres, la Laminine 5 (LN-5) est la protéine d’adhérence majeure et irremplaçable de l’épiderme. La LN-5 assure un rôle structural et participe au maintien de la cohésion cutanée. De plus elle est porteuse de signaux biologiques, déterminants pour l’adhérence des kératinocytes.

Le but de l’étude a été d’isoler le fragment actif de la LN-5. La méthodologie consiste à synthétiser des fragments peptidiques ayant un intérêt particulier au regard des propriétés d’adhérence. Ainsi, plusieurs peptides ont été préparés en choisissant les séquences dans différentes zones de façon à identifier les plus actives. Ils ont ainsi identifié le peptide Cebeline, séquence présente sur le bras gamma 2 de la LN-5, qui induit de façon spécifique l’adhérence des kératinocytes de l’épiderme et d’autres cellules épithéliales, et ce de façon dose dépendante.

Le peptide Cebeline présente plusieurs caractéristiques qui lui permettent de traverser l’épiderme, d’atteindre la jonction dermo-épidermique, d’interagir avec les kératinocytes basaux et transmettre les signaux d’induction d’adhérence : un faible poids moléculaire, une petite taille et une bonne stabilité.

De plus, ce peptide augmente l’adhérence des cellules à la matrice extra-cellulaire mais également l’adhérence des cellules entre elles. Fragment de la LN-5, le peptide Cebeline permet de restaurer son homologue natif ou déficient. Il a une activité biologique immédiate d’induction de l’adhérence et de restauration des propriétés de la jonction dermo-épidermique. Il relance ainsi la restructuration et la réparation de la peau.

Cet actif breveté est à l’origine de la formulation du Baume LCE, et devant le succès et les résultats obtenus chez les praticiens, nous avons développé cette gamme réparatrice avec l’Anti-Age Intensif, le LCE Regard et aussi le Soin Extrême.

[EN SAVOIR PLUS SUR LA JONCTION DERMO-EPIDERMIQUE]

Recherche et
développement

L’engagement
cébélia

Manifeste Cebelia


Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix.

Acceptez-vous le dépôt et la lecture de cookies afin d'analyser votre navigation et nous permettre de mesurer l'audience de notre site internet ?

Poursuivre la navigation