Mag'Cebelia

Cernes vasculaires, cernes pigmentaires : savoir identifier son type de cernes pour mieux les soigner.

Cernes vasculaires, cernes pigmentaires : savoir identifier son type de cernes pour mieux les soigner.

« Oh, t’as une petite mine, t’as mal dormi ? » Si vous avez beau dormir comme un bébé et entendre cette phrase régulièrement, vos cernes y sont sûrement pour quelque chose.

Se débarrasser de ses cernes n’est pas chose facile. En effet, il existe plusieurs types de cerne. Qui dit différents types de cernes dit donc différentes solutions.

 

Quels sont les différents types de cerne et leurs causes ?

Résultats de multiples facteurs, les cernes sont un problème esthétique très commun, notamment chez les femmes, qui se manifestent par la coloration et/ou la congestion de la paupière inférieure. On parle souvent de fatigue et de stress, mais ce ne sont pas les seules causes d’apparition des cernes.

 

Les cernes vasculaires sont dus à un dysfonctionnement de la microcirculation sanguine et du liquide lymphatique au niveau de l’œil. Les lymphes assurent le drainage du sang, de sa bonne circulation et nourrissent les tissus de la peau. Lorsque le système lymphatique est déréglé, il n’élime plus correctement les pigments du sang qui vont alors s’accumuler pour former un amas sous les couches les plus fines de la peau. Ce dysfonctionnement est d’autant plus courant avec l’âge ou, comme on l’entend souvent, dans un état de fatigue ou de stress.

Les cernes pigmentaires ou pigmentés, sont le résultat d’une surproduction ou d’une mauvaise distribution de la mélanine qui est à l’origine de la couleur de la peau. L’épiderme et le derme étant très fins au niveau de l’œil, tout excès de pigment se voit donc très facilement. Ces cernes ont tendance à apparaître le plus souvent chez les personnes à la peau mate ou métissée.

 

 

Savoir les reconnaître

Cernes vasculaires, cernes pigmentaires ? Difficile de faire la différence. Il est pourtant important de savoir les différencier pour mieux les traiter ! Alors voici une petite astuce pour identifier votre type de cerne :

 

Démaquillée, du bout des doigts, tirez doucement votre paupière inférieure sur le côté pour faire ressortir la couleur.

-       Si votre cerne est plutôt bleu/violet, il s’agit d’un cerne vasculaire lié à la congestion des vaisseaux lymphatiques et vasculaires.

-       Si le cerne est foncé, brun/noir, celui-ci est dû à une accumulation de pigments localisée, il s’agit donc d’un cerne pigmentaire.

Cernes bleu vs cernes bruns

Choisir le bon produit selon son type de cerne

Identifier son type de cerne, c’est bien, mais ce n’est que la première étape. Il s’agit ensuite d’adopter des produits adaptés à sa problématique.

 

-       Cernes vasculaires

Pour combattre les cernes vasculaires, Cebelia a développé un produit 2en1 innovant. A la fois soin et maquillage, le LCE Regard traite la couleur et le volume des cernes grâce à ses actifs décongestionnant (extraits d’escine et de de cassis, ainsi que l’actif breveté Cebeline) et les couvre de ses pigments pour un contour de l’œil unifié. Le petit plus ? Le LCE Regard agit aussi sur les petites rides du contour de l’œil !

 

-       Cernes pigmentaires

Si vous souhaitez venir à bout de vos cernes pigmentaires, il faut adopter un soin dépigmentant spécifique. La dernière innovation brevetée de Cebelia, l’Éclaircissant Yeux, contient des actifs dépigmentants puissants tels que la Vitamine C et la Vitamine PP, combinés à la Pekaline, actif breveté, qui perturbent le processus de mélanogénèse à toutes ses étapes de maturation pour réguler la pigmentation et estomper la couleur déjà présente à la surface de la peau.

L’application est facilitée grâce à son embout fraîcheur. Effectuez de petits mouvements en cercle de l’intérieur vers l’extérieur de l’œil.

 

Les conseils supplémentaires

Pour lutter contre l’apparition des cernes, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie et de prendre soin de son regard. Les heures passées devant un écran d’ordinateur ou de téléphone, la pollution, le climat, la luminosité, le stress, la fatigue… Tous ces éléments peuvent accentuer vos cernes et ternir votre teint.

 

Veillez donc à toujours bien vous démaquiller. A l’aide d’une huile, d’un lait, d’une eau micellaire etc, prenez le temps de nettoyer les impuretés qui s’accumulent sur votre peau et sur autour de vos yeux.

 

Pensez aussi à masser le contour de vos yeux afin d’activer la circulation sanguine et lymphatique. Exercez de petites pressions sur le creux interne de l’œil, lisser la paupière inférieure et prenez le temps de décontracter vos muscles et votre peau. La technique du massage vous intéresse ? Découvrez-en plus ici.

 

En complément, il est aussi recommandé d’appliquer le Baume LCE Cebelia tous les soirs avant de se coucher. Ses actions anti-bleus et décongestionnante favorisent la micro-circulation et réduit la couleur et le gonflement des cernes. Avec la même formule que le LCE Regard, ce soin non-pigmenté s’applique en toute petite quantité pour un fini invisible et non gras. Parfait pour une routine anti-cernes au top !

Expert advices

When browsing on our website, information can be registered or read on your terminal, according to your choices.

Do you accept the cookies deposit and reading to allow us to analyze your browsing habits and measure the audience of our website ?

Continue browsing